Actu

Water Makes Money



Durée : Bande annonce - 4 min

Comment les multinationales transforment l’eau en argent…

Water makes money est un documentaire sur la privatisation croissante de l’eau, mais aussi sur les collectivités résistantes qui œuvrent pour se réapproprier ce bien commun.

Réalisation: Leslie Franke & Herdolor Lorenz
Production: KernFilm
Documentaire – 82 min
Allemagne/France – 2010

http://watermakesmoney.org .


COMMANDER LE DVD :

Pour les particuliers : http://voiretagir.org/spip.php?article126 .
Pour les projections publiques non commerciales : http://voiretagir.org/spip.php?article126 .
Pour les projections publiques commerciales : Bon de commande


SYNOPSIS

Tout comme l’air que nous respirons, l’eau est un élément indispensable à la vie. Ainsi, le 27 juillet 2010, l’accès à l’eau potable a été intégré à la Déclaration des Droits de l’Homme par l’Assemblée Générale des Nations Unies. Malgré tout, l’eau reste en proie aux intérêts économiques des entreprises multinationales obsédées par leurs profits. Cette mainmise sur l’or bleu touche aussi bien les pays en voie de développement que les riches pays industrialisés…

Dès qu’une commune cherche à remanier sa gestion de l’eau, les deux plus importants groupes mondiaux de l’eau pointent leur museau. Ensemble, ils constituent un oligopole qui pèse sur toute la surface du globe. En France, par exemple, ils approvisionnent près de 80% de la population. Conséquences : hausse vertigineuse des prix à la consommation, baisse de la qualité de l’eau, manque de transparence souvent lié à un climat de corruption… Même s’il ne s’agit plus de privatisation à proprement parler, mais de partenariat public-privé, le résultat est le même : les profits sont privatisés et les pertes collectivisées.

Le documentaire Water Makes Money explique comment les entreprises multinationales s’accaparent la distribution de cet élément vital et créent ainsi une alchimie déroutante : elles transforment l’eau en argent ! L’analyse de ce phénomène par des experts est agrémentée par plusieurs exemples de communes, allemandes et françaises, en proie à la domination de ces entreprises peu soucieuses d’offrir un service de qualité. Mais, à l’instar de Paris, des collectivités se soulèvent pour passer en régie publique. Le contrôle citoyen de l’eau est nécessaire et possible…


PROCES

A la suite du procès en diffamation intenté par le groupe Véolia contre La Mare et Jean-Luc Touly pour leur contribution au documentaire Water Makes Money, La Mare a été condamnée à verser 1 euro à Véolia.


DOCUMENTS A TELECHARGER :

> Dossier de presse
> Affiche (40×60)
> Bande Annonce (en HD)
> Flyer (Recto)
> Flyer (Verso)


LIENS :

L’eau : un droit humain – 1ère Initiative Citoyenne Européenne
La Confédération Européenne des Syndicats des Services Publics (EPCU) vient d’initier la 1ère Initiative Citoyenne Européenne (ICE). Elle est intitulée « L’eau : un droit humain » et doit recueillir pour être prise en compte 1 million de signatures émanant d’au moins sept pays avec des quotas minima de signatures affectés à chacun de ces sept pays. À ce jour plus de 1.100.000 signatures ont été recueillies … mais seulement 2.000 pour la France alors que le quota qui lui est affecté en exige 55.500. Le texte de l’ICE est le résultat de compromis entre syndicats européens et milite pour le droit à l’eau en défendant les services publics face à la montée de la concurrence et du marché.
http://www.right2water.eu/fr/node/45/#que.

Forum Alternatif Mondial de l’Eau, du 9 au 18 mars 2012 à Marseille :
http://www.fame2012.org/fr .

Blog de Marc Laimé, journaliste spécialiste de l’eau :
http://www.eauxglacees.com .

Association pour la contrat mondial de l’eau :
http://www.acme-eau.org .

Site du film : http://www.watermakesmoney.com .